le projet en bref

 

 

     Fondée en 2008, l'association "Les Ballons Rouges" est une association de solidarité internationale reconnue d'intérêt général. Elle intervient au Burkina Faso, un des pays les plus pauvres au monde. Elle a été créée par un groupe de 6 femmes sensibilisées aux difficultés rencontrées quotidiennement par les familles pour assurer les repas, la scolarité et la santé de leurs enfants.

 

     En 2012, l'association a obtenu l'autorisation d'exercer au Burkina Faso. C'est à cette date que le projet MoringaWays est né : créer un projet durable pour aider au développer de Zam, un village Burkinabé. 

       

 

        Les objectifs de ce projet sont doubles :

 

 - Le premier est de lutter contre la malnutrition grâce à la plantation de Moringa au sein du village de Zam. Cette plante est dite aux “mille vertues”. Elle contient une quantité importante de protéines, et surtout, TOUS les acides aminés essentiels aux hommes.

 

 - Le second objectif est plus global : il s’agit de créer un véritable pôle socio-économique au sein du village. La vente de Moringa a permis la construction du centre d’alphabétisation et du centre informatique, qui , tous deux, encourage la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes. Nous recherchons également une véritable autonomie énergétique : nous avons financé le forage d’un puits et mis en place des panneaux solaires pour assurer la demande en électricité.

 

        En 2014, Monique Douillon, présidente des Ballons Rouges, a contacté le Bureau de l'Humanitaire, une association de la Toulouse Business School, afin de rejoindre son projet. Elle a raconté son histoire avec le Burkina Faso, la misère qu’elle a pu constater et les solutions qu’elle pensait mettre en œuvre dans le village de Zam. Son projet a totalement convaincu les étudiants de l'école, et depuis les deux association travaillent en partenariat pour développer le projet.

    

        L’équipe qui s’occupe du projet au bureau de l'humanitaire est composée de 10 étudiants, tous âgés de 20 à 22 ans. Ces jeunes ont à cœur de promouvoir un système social et solidaire, afin de montrer qu’il existe des alternatives possibles à notre fonctionnement actuel.